Zone de Texte: Un accueil de loisirs sans hébergement doit savoir être une source de projets d’animation qui visent à permettre à l’enfant d’aller toujours plus loin dans la découverte, l’apprentissage et l’acquisition (tant de techniques que de connaissances).
Mais sans financement, point de projets ! Entrent en jeu les institutions issues des services déconcentrés ou décentralisés de l’Etat.

Pour exemple, le Conseil Régional Midi Pyrénées permet, entre autres, de développer de vastes projets autour de l’éducation à la citoyenneté et de la transmission de cette notion auprès de l’Enfant. Cette thématique est suffisamment large pour permettre l’aboutissement de nombreuses actions à vocation pédagogique.


Un autre partenaire, indispensable, est le Service Jeunesse, Sports et Vie Associative de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. 
Ce dernier, outre le fait de représenter notre ministère de tutelle, nous alloue chaque année une subvention, dans le cadre des Politiques Educatives Territoriales, qui participe au maintien de la qualité  d’accueil en extrascolaire et nous offre l’opportunité de proposer des activités et des interventions originales et ludiques.


De nombreux dispositifs s’articulent autour de cofinancements ; ainsi, le Service Jeunesse, Sports et Vie Associative, en 2012, a soutenu, un groupe de jeunes de 17 ans dans leur projet ID Jeunes 65, projet cofinancé par le Conseil Général des Hautes Pyrénées et pour lequel le Centre de Loisirs de Maubourguet et le Service des Sports Municipal ont été référents et partenaires. 

Ce projet a permis à ces jeunes de participer à l’animation de la vie locale et de participer à la rénovation des arènes de Maubourguet pour financer leur voyage en Irlande qui s’est déroulé au mois d’août 2012.

Par ailleurs le CG 65 participe au financement du poste FONJEP et alloue une aide pour l’accueil d’enfants du département durant les périodes de vacances.


Le Comité régional d'éducation à l'environnement en Midi-Pyrénées (CREEMP), qui rassemble des fonds de différentes institutions, nous alloue régulièrement une subvention afin de mener à bien des projets liés à l’aménagement du territoire (les cabanes, le jardin potager, la mare… C’est lui !).


Enfin, un des partenaires essentiels d’un ALSH est la CAF des Hautes Pyrénées. Cette dernière participe au financement de la structure selon la fréquentation de cette dernière (dans le cadre de la politique familiale nationale). Elle participe en outre au financement de certaines actions ciblées, telle que le Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) sur lequel nous sommes engagés depuis la rentrée 2013.